NOUVELLES DU COULOIR DE LA MORT DU TEXAS 1ER JANVIER 2020

NOUVELLES DU COULOIR DE LA MORT DU TEXAS 1ER JANVIER 2020

“C’est là que tout commence. Tout démarre ici, aujourd’hui.” –David Nicholls.

Aujourd’hui, c’est le premier jour de l’année 2020, et c’est aussi le premier jour du reste de nos vies. Nous avons traversé tous les événements de notre vie, les bons, les moins bons, les pires, et tous les autres, pour arriver à ce moment précis. Pour moi, il est clairement apparu que l’année 2019 serait la plus difficile l’été dernier, et dès lors, j’ai eu hâte que cette année se termine. Et ça y est. Nous savons tous que rien n’arrête le passage du temps, qu’il est inexorable. Pour les plus jeunes, le temps semble s’étirer sans fin, et pour ceux d’entre nous qui ont quelques années à leur compteur, le temps file à la vitesse grand V. J’ai lu quelque part que, quand on est jeune, le temps semble s’écouler plus lentement, parce qu’on fait davantage attention à tout. Tout est inédit et nous sommes surpris et ravis de tous ces merveilleux repères qui scandent l’existence : les anniversaires, Noël, la rentrée scolaire, les grandes vacances, j’en passe et des meilleures ! Je repense à ces moments de ma vie et je souris car effectivement, tous ces instants étaient magiques. Puis, nous grandissons et devenons blasés quand reviennent dans nos vies ces moments autrefois marquants.

La vie nous endurcit, nous devenons cyniques; on est un peu débordé alors qu’on tente d’aller de l’avant, et avant que l’on n’ait pu s’en rendre compte, nous voilà vieux, et nous nous surprenons à nous demander où sont passées toutes les “bonnes années” de nos vies !

Je songe à cette nouvelle année 2020 et reconnais que le temps reste un mystère que je ne comprendrai jamais vraiment, et cela, je l’accepte. Alors que j’aborde ma troisième décennie dans le couloir de la mort du Texas, et que j’ai appris un grand nombre des leçons essentielles que dispense la vie, je renouvelle le vœu de faire du mieux que je peux dans tout ce que j’entreprends, chaque jour de cette nouvelle année. L’intensité de mes efforts va varier d’un jour à l’autre, d’une semaine à l’autre, mais, si je fais tout mon possible, j’élimine tout risque de regret, je ne pourrai pas me reprocher pas de ne pas avoir fait le maximum. Par ailleurs, je vais ralentir le temps, et vivrai ma vie plus intensément. En d’autres termes, je veillerai à prendre le temps de vivre à fond les bons moments de ma vie, en pleine conscience, qu’il s’agisse de grands ou de minuscules bonheurs, et j’exprimerai ma reconnaissance et ma gratitude pour chacun d’entre eux.

“Si tu renvoies la bonté qui est en toi, ou si tu partages ta joie ou ce que tu as de meilleur en toi, tout cela te reviendra au centuple. Au royaume de l’amour,  il n’est ni compétition, ni possessivité, ni contrôle. Plus tu donnes d’amour, plus tu en reçois”–John O’ Donohue.

L’une des plus belles choses que j’aie dans ma vie, c’est l’amour. L’amour que me donnent les autres, et l’amour que je leur donne en retour. L’amour est l’une des forces les plus extraordinaires et les plus puissantes de l’Univers ; c’est grâce à cet amour que d’incroyables miracles se concrétisent dans notre réalité. L’amour constitue un ingrédient essentiel dans presque chaque chose que nous faisons, comme le sel dans la nourriture. Sans sel, les aliments perdent de leur saveur.

Vous pouvez vous lever et vous battre contre la peine de mort, contre l’injustice, mais sans amour, ce n’est que du dogmatisme. La foi dénuée d’amour relève de l’idéologie ; l’espoir, sans amour, n’est qu’égoïsme ; le pardon, sans amour, perd tout son sens. Sans amour, le courage devient inconscience et la générosité prodigalité. Ainsi, l’amour se retrouve dans chacun de nos actes et, effectivement, sans amour, nous ne sommes rien. C’est pourquoi, en cette année 2020, je fais le vœu de mettre en avant  l’amour et de répandre cet amour partout où j’irai, dans tout ce que je ferai, et de le donner à toux ceux qui viendront sur mon chemin. Je rendrai service sans rien attendre en retour car aimer est un verbe – il exprime une action. A ce titre, j’ai l’intention d’emprunter le chemin de l’amour et de parler le langage de l’amour. Est-ce que cela sera facile ? J’en doute, mais ce qui en vaut la peine est toujours difficile. Alors, tout en m’efforçant d’aimer, je lâcherai prise et ferai preuve de foi. Il s’agit simplement d’accepter ce qui EST plutôt que de batailler contre la réalité. Il s’agit de se défaire du passé, et de croire que l’Univers veillera à assurer mes futurs besoins. D’avoir confiance à 100% dans le fait que tout ira bien à partir de maintenant.

“Un chrétien devrait pouvoir aller à la Maison Blanche, chez sa mère, dans un squat occupé par des fumeurs de crack, chez n’importe qui, et en ressortir parfaitement intègre, avec la même vision, la même compassion, et un engament à voir la justice triompher intact. Si le Royaume de Dieu est en nous, alors, où que l’on aille, on doit laisser derrière soi un goût de paradis. Pour les autres, vous serez quelqu’un qui laisse derrière lui un goût de paradis. Vous pouvez apprendre à aimer votre voisin tordu avec votre cœur tout aussi tordu, parce que vous êtes relié à un pouvoir et une grâce qui dépassent votre ego.”

–Dr. Cornel west.

Avez-vous pris le temps de vous demander récemment ce en quoi vous croyez ? Ce en quoi vous avez la foi ? Ou de quelle manière vous témoignez de ce en quoi vous croyez et de ce en quoi vous avez la foi ? Je crois en l’amour et je crois qu’au final, tout ce qui compte, c’est d’être aimé et de pouvoir aimer en retour.

Parce que je vous promets que le dernier jour de votre vie, vous vous ficherez pas mal du montant de votre compte en banque ou du nombre de vos followers sur Instagram. Ce qui sera important pour vous, c’est qui sera à vos côtés jusqu’au dernier instant, avec qui vous avez passé du temps, avec qui vous avez partagé votre vie aussi. Souvent, c’est compliqué d’aimer les autres, et ce n’est pas simple non plus pour les autres de vous aimer. Il est possible que vous traversiez des moments très difficiles et que vous soyez incapable de prendre le temps de tenter d’alléger vos peines comme il faudrait. Quand c’est comme ça, ce sont ceux qui vous sont les plus proches et que vous aimez le plus qui font les frais de votre incapacité à résoudre ce qui vous fait souffrir. Je le sais, j’en ai fait l’expérience moi-même, ce qui me rappelle que j’ai des défauts, que je commets des erreurs. Cependant, quand j’aime, je le fais sans retenue. Ainsi, je me suis retrouvé aux deux extrémités du spectre: je suis quelqu’un qui n’est pas facile à aimer, et j’ai aussi aimé une personne qui n’était pas facile à aimer. Mais ça fait partie de notre expérience d’être humain, ça fait partie de la vie.

Après avoir vécu tous ces hauts et ces bas, en cette année 2020, je fais le vœu de semer autant d’amour que possible partout où j’irai. Même si certains me rendent la tâche difficile, c’est ce que je souhaite. Parce que je sais que l’amour fait partie de chaque aspect de notre existence et qu’à travers l’amour, je saurai atteindre chacun de mes buts. Alors, même lorsque l’amour est exigeant et me met sous pression, qu’il me met au défi d’être la meilleure version de moi-même, je suis prêt à essayer. Alors que d’autres pourraient jeter l’éponge, je continuerai : impossible de renoncer à l’amour ! Parce que la vie m’a appris que si l’amour est un sentiment merveilleux, délicieux, il fait aussi souffrir. L’amour a cette façon de nous pousser hors de notre zone de confort et de nous mettre à rude épreuve, de nous tendre un miroir pour nous montrer qui nous sommes et ce que nous recherchons. L’amour nous montre aussi ce que cela veut dire d’être quelqu’un de bien, un bon ami, un bon compagnon. Alors, en 2020, je m’engage à laisser derrière moi un aperçu de paradis, et ce faisant, j’arriverai là où ce périple qu’est la vie m’emmène. Je ne prétends pas maîtriser ma vie en l’espace d’une journée, mais si je prends une profonde inspiration, que je me détends et que je m’efforce à parvenir à cette maîtrise aujourd’hui, j’arriverai bel et bien à ma destination finale ! Et vous ? Etes-vous prêt à vous engager à y parvenir ? Je l’espère et je vous souhaite, ce faisant, de faire en sorte que cette nouvelle année ne ressemble à  aucune autre et qu’elle marque le début du reste de votre vie !

AMOUR PAIX ESPOIR & RIRES !

Charles D. Flores No: 999299

Couloir de la Mort du Texas

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *