NOUVELLES DU COULOIR DE LA MORT – 18 février 2020.

NOUVELLES DU COULOIR DE LA MORT – 18 février 2020.

« Et la volonté humaine est la force la puissante jamais créée. Il y a ceux qui sont nés pour réussir et ceux qui sont déterminés à réussir. C’est du tout cuit pour les premiers. Les derniers poursuivent ce but à tout prix. Ils n’acceptent pas l’échec, rien ne les décourage. » Sherrilyn Kenyon

Avez-vous déjà été mis à l’épreuve dans la vie, au point où vous vous êtes demandé si vous alliez survivre ? Au point où vous vous êtes retrouvé au bord du gouffre, puis, où vous avez été poussé violemment dans le dos une fois encore, comme si l’on cherchait à vous faire basculer dans l’abîme ? Peut-être était-ce lors d’une maladie potentiellement mortelle ou de la perte d’un être cher ; voire de problèmes financiers qui vous ont fait perdre votre maison, vos moyens de subsistance… Si vous avez vécu ce genre d’épreuve, vous savez ce que c’est de se trouver dos au mur, et de n’avoir d’autre choix que de s’en remettre à Dieu/à une Puissance transcendante, pour vous aider à surmonter ce qui vous accable. Quand vous avez l’impression que votre force, votre volonté, votre courage et votre résilience seront mis à l’épreuve comme jamais auparavant, et que vous décidez de surmonter votre calvaire quel qu’en soit le coût, sinon, autant s’allonger sur le sol, accepter la défaite et laisser derrière soi quelques souvenirs amers et un tas de terre fraîchement remuée.

Pour moi, avoir été envoyé dans le couloir de la mort du Texas était et reste la plus grande épreuve de ma vie. Suite à cette condamnation, s’est enchaînée toute une série de revers et, après deux décennies passées à subir le feu de la forge, j’en viens à dire que j’ai une vraie force de caractère et que je suis déterminé à réussir. Rien ne m’arrêtera,  peu importent les obstacles, rien ne me fera baisser les bras. Certains jours, garder cet état d’esprit ne me coûte presque aucun effort, lorsque je suis fort et au somment de ma forme, que je surfe sur une vague d’énergie positive. Puis, d’autres jours, c’est extrêmement difficile. Les conditions de vie à l’isolement dans le couloir de la mort du Texas se font oppressantes et pèsent de tout leur poids sur mes épaules. Croyez-le ou non,  des choses apparemment anodines comme la météo s’ajoutent au fardeau, parce que quand il fait chaud, humide, et que s’installe la saison des allergies, du rhume des foins, je perds pied et penser devient même difficile ! Ceci dit, je reste déterminé car nous sommes tellement, tellement près du but, et qu’un jour, je me réveillerai et j’aurai quitté cette cellule du couloir de la mort du Texas. Alors, je vivrai la seconde partie de mon existence, libre, bien loin de cet endroit.

Ce matin, alors que j’écoutais ma radio, j’ai eu un aperçu de ce que cela pourrait être. Il y a une nouvelle émission de télé « For life », coproduite par Curtis Jackson, alias « 50 cents », sur ABC. Cette nouvelle série est basée sur l’histoire vraie d’Isaac Wright Jr, pris pour un baron de la drogue et condamné à tort à une peine de 70 ans, et à la prison à vie. Isaac Wright s’est formé pour devenir avocat et a commencé à travailler pour casser les condamnations de codétenus, ce qui lui a finalement permis de faire annuler sa propre sentence et de gagner sa liberté.

50 cents et Isaac Wright participaient à l’interview que j’écoutais ce matin. Quand on lui a demandé comment il avait rencontré Isaac Wright et comment il avait pris connaissance de son histoire, 50 cents a répondu qu’il n’avait jamais entendu  parler de qui que ce soit ayant écopé d’une peine de 70 ans et de la prison à vie, en plus. Alors qu’il entendait pour la première fois le récit d’Isaac Wright, il a fait une recherche Google pour voir si c’était vrai, et c’était bien le cas. 50 cents a dit qu’il n’arrivait pas à y croire. Puis il a commencé à « utiliser son argent » pour faire connaître au monde un exemple aussi incroyable de résilience et d’obstacles surmontés. Car il savait qu’il était essentiel de faire part de cette histoire et d’ouvrir les yeux de millions de quidams pour les sensibiliser aux injustices qui continuent de se produire quotidiennement au sein du système de justice pénale aux Etats-Unis.

Il m’est difficile d’exprimer avec justesse à quel point c’est étrange d’être soi-même victime d’une erreur judiciaire, d’être emprisonné dans le couloir de la mort du Texas, et d’écouter un frère qui a réussi à surmonter cette épreuve, envers et contre tout. D’ailleurs, il n’a pas seulement réussi à prouver son innocence, il a aussi rencontré un succès incroyable, notamment en faisant de l’histoire de sa vie une série télévisée sur une grande chaîne, qui sera regardée par des millions de téléspectateurs qui découvriront son expérience.

Quand on lui a demandé quelle était la chose la plus significative et la plus importante liée au fait que l’histoire de sa vie soit devenue une série télévisée, Isaac Wright a répondu que c’était le fait que des millions de personnes découvrent son destin, car il a laissé derrière lui en prison des milliers de détenus dans cette situation. Par ailleurs, le fait que des millions de téléspectateurs découvrent son parcours l’aidera à mettre en lumière les injustices qui se produisent constamment au sein de notre système judiciaire ! Ce sont les réflexions profondes d’un homme qui a vécu dans le ventre de la bête et qui en est sorti.

Ces paroles ont profondément résonné en moi ; je savais ce que voulait dire Isaac Wright Jr de par mon expérience personnelle. Je pense que la seule chose qui soit pire que d’écoper de 70 ans et de recevoir en plus une peine de prison à vie, c’est d’être condamné à mort, ce qui est mon cas ! Alors, oui, ces paroles faisaient parfaitement mouche.

Je suis très heureux que des super stars comme 50 cents aient le désir d’apporter leur soutien et permettent de diffuser sur de grands médias des histoires et des expériences personnelles comme celles d’Isaac Wright Jr, parce que, quand ce frère a expliqué avoir commencé à donner de l’argent à des gens pour concrétiser ce projet, il ne parlait pas de quelques centaines ni de quelques milliers de  dollars, non, il évoquait plutôt des millions de dollars. Et je sais que 50 cents est l’une des rares célébrités et l’un des rares producteurs à disposer des moyens nécessaires pour s’emparer de nos récits de vie et en faire des séries judicaires comme « For life ».

Mais revenons à ma vie. Ce matin, je me suis autorisé à rêver à ce que cela pourrait faire d’être libre et de rencontrer des personnes comme cette célébrité, qui ont à cœur de mettre un coup de projecteur sur la réforme de la justice dans ce pays, y compris le couloir de la mort. Parce que cela fait aussi partie de mon rêve : raconter mon histoire et sensibiliser le public à l’horreur de la peine de mort et apporter ma pierre au combat contre la peine capitale. Il y a peu, j’ai commencé  à dire de puissantes prières, qui serviront à des choses énormes, comme celle que j’évoquais plus haut ; mon l’impression, c’est que c’est tout proche. Je suis impatient de tout donner, d’y mettre toute ma force et j’ai le sentiment que c’est pour tout bientôt.

AMOUR PAIX ESPOIR ET LIBERTE, BIENTOT !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *